Nouvelles

Évaluation du rendement en contexte de télétravail

publié il y a 5 mois
par lbreault
En 2020, la pandémie a précipité de nombreux employés au télétravail. Les habituelles évaluations du rendement en personne auront, cette année, une saveur toute particulière : le numérique.

Le télétravail est pratiquement devenu la norme au sein de plusieurs organisations; maintenir le contact entre les membres d’une équipe en dépit de l’éloignement géographique est primordial. Dans ces conditions, comment évaluer nos employés?

Augmentation de la productivité

Selon un sondage ADP, 64 % des Québécois sondés croient que les possibilités de promotion et d’avancement de carrière sont inchangées. C’est un niveau d’optimisme plus élevé que la moyenne canadienne (45 %). Selon IWG, 85 % des entreprises sondées affirment que la productivité a augmenté « en raison de la flexibilité accrue » par le télétravail. Une étude de l’université de Stanford a aussi révélé que le télétravail avait conduit à une hausse de 13 % des performances. Les employés présents au bureau passent en moyenne 66 minutes par jour à discuter de sujets non liés au travail, contre seulement 29 minutes pour leurs collègues en télétravail.

Alors que faire, dans cette situation certes plus complexe? Dans quelle mesure faut-il tenir compte de l’impact de la Covid-19 lors de l’évaluation? Et comment rester juste, compte tenu des contextes différents de chacun?

Objectifs des évaluations de la performance

Alors que la crise de santé publique se poursuit, il est prioritaire de renforcer la culture de l’organisation et de communiquer les objectifs de l’entreprise après la pandémie. Les circonstances de travail des employés sont fort probablement très différentes. Certains peuvent jongler entre les appels de clients et le divertissement des enfants en bas âge, le soutien de parents âgés et d’autres encore, le sentiment d’isolement. Ce contexte nécessite une approche plus souple. Enfin, depuis plusieurs mois la technologie a pris plus de place dans les organisations et leurs modes de communication.

Plusieurs stratégies peuvent permettre de procéder à une évaluation empathique prenant en compte la situation des employés.

Évaluer avec davantage de compassion

Le rendement est une mesure de la réussite par rapport à un objectif généralement fixé l’année dernière, avant l’apparition de la crise Covid-19. C’est pourquoi la croissance et l’apprentissage de chaque employé pourraient être une voie plus appropriée que l’aspect transactionnel des performances, mettant ainsi en avant l’empathie, la résilience et la capacité d’adaptation des employés pendant cette période difficile. Le travail d’équipe et la collaboration sont essentiels pendant une crise, et ces comportements devraient être reconnus et récompensés.

Les circonstances de travail des employés sont variées. Il peut être difficile pour un gestionnaire de les percevoir, de les comprendre, puis de les évaluer. Il s’agirait alors de faire preuve de plus de latitude et de compassion, eu égard à l’impact psychologique de la Covid-19.

Cette année, de nombreuses écoles ont supprimé les notes au profit d’un modèle de réussite ou d’échec. Ainsi, un système flexible qui reconnaît les difficultés rencontrées et une évaluation plus narrative fournirait aux employés des informations spécifiques et utiles sur ce qu’ils ont bien fait et sur les points qu’ils pourraient améliorer.

Attention aux préjugés

Le gestionnaire ne dispose probablement pas d’autant de données qu’à l’accoutumée. Il existe alors un risque de jugement biaisé par des préjugés antérieurs. Pour pallier le problème, il s’agit de prendre conscience de ces préjugés et d’établir d’autres sources d’informations, comme des auto-évaluations et des évaluations par des pairs.

Il est également essentiel de reconnaître les employés les plus performants, qui sont engagés, dévoués et collaboratifs, tant pour leur moral que pour la capacité de votre organisation à les retenir.

Rassurer et féliciter les employés contribue grandement à leur tranquillité d’esprit et à leur rendement. Dans cette économie où certains pourraient craindre de perdre leur emploi, il est essentiel d’instiller un certain sentiment de sécurité.

Évaluations par vidéoconférence

La fatigue des vidéoconférences est réelle, mais l’outil reste véritablement important. Il en va de la qualité des communications et, conséquemment, des relations au sein de l’organisation. Il s’agira d’être ouvert et chaleureux, explicite et beaucoup plus verbal, attentif au langage corporel, le sien et celui de l’employé. Les indices contextuels sont moins présents, ce qui induit le risque de malentendus.

S’assurer du fonctionnement des moyens techniques (micro, caméra et connexion Internet) va de soi. Les règles habituelles de préparation de fond restent inchangées. Le déroulement de la rencontre demeure : retour sur l’année écoulée, les succès et les difficultés, puis considération de l’année à venir et conclusion. Avec le développement des SIRH, certains gestionnaires apprécieront l’utilité de la fonctionnalité liée à l’évaluation du rendement dans ce contexte. Il reste également primordial de communiquer à l’employé, au préalable, les modalités de la rencontre et du maniement du support associé.

Dans un avenir proche, le télétravail risque fort de devenir la nouvelle norme. C’est l’occasion de repenser les évaluations du rendement; elles pourraient être plus fréquentes (semestrielles ou trimestrielles) et de moindre envergure. Les ajustements et les calibrages deviendraient alors plus fréquents, réguliers et accessibles.

La situation actuelle pourrait être un catalyseur de changement de la culture de performance de l’organisation et l’occasion de pivoter vers un système de gestion centré sur les personnes, construit autour de la résilience et de l’agilité, plutôt qu’axé sur l’efficacité et la compétitivité.

Benjamin Robert

 

https://www.airtasker.com/blog/the-benefits-of-working-from-home/

https://www.iwgplc.com/global-workspace-survey-2019

https://www.adpri.org/research/the-workforce-view-2020-post-covid-19/

https://www.wrike.com/fr/blog/17-statistiques-etonnantes-a-propos-du-teletravail/

https://www.lapresse.ca/affaires/2020-09-02/les-quebecois-desormais-mordus-du-teletravail.php

https://www.cadremploi.fr/editorial/conseils/conseils-carriere/comment-reussir-un-entretien-annuel-individuel-digital

https://hbr.org/2020/06/how-to-do-performance-reviews-remotely

https://talentculture.com/online-performance-review-remote-employee/

https://www.impraise.com/blog/how-to-run-a-practical-performance-review-for-remote-employees

 

 

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant
© 2021 Solertia | Partenaire de croissance. Tous droits réservés. Politique de confidentialité. Agence web : Pixel Circus