Nouvelles

Prévisions salariales 2020 et invitation au webinaire

publié il y a 4 mois
par pixel
Lors du Rendez-vous de la rémunération organisé par l’Ordre des CRHA le 25 septembre 2019, l’économiste Monsieur Clément Gignac a fait une démonstration complète de l’économie canadienne et provinciale en s’attardant sur la situation de l’immigration. À l’aube d’une nouvelle décennie qui débute sous peu, l’économie canadienne est des plus intéressantes. Ayant une croissance démographique étonnamment élevée, le Canada se démarque grandement face à d’autres pays au niveau de la quantité et de la qualité de son immigration. Les nouveaux arrivants qui choisissent le Canada comme terre d’accueil apportent un bagage scolaire appréciable et s’installent principalement dans les grandes villes, ce qui a pour effet bénéfique d’augmenter le bassin de main-d’œuvre et d’alléger l’impact de la rareté de candidats. Toutefois, la situation de plusieurs régions du Québec, dont la Capitale-Nationale, ne s’améliore pas, avec moins de deux chômeurs disponibles par poste vacant.

Au Québec, l’économie poursuit sa croissance, le chômage est bas et les salaires augmentent annuellement d’approximativement 3 % depuis 2 ans. Au cours de l’événement de l’Ordre des CRHA, nous avons pu apprendre que le taux d’emploi des femmes est très élevé comparativement à d’autres pays, ce qui amène plus de pouvoir d’achat pour les foyers familiaux.

Selon Statistiques Canada, l’IPC canadien était de 1,9 % et l’IPC au Québec et de 2,2 %[1] en date du 27 septembre 2019.

En ce qui a trait aux prévisions salariales, on observe une légère augmentation par rapport à l’an passé. Voici, dans un tableau, résumant les chiffres à retenir pour 2020[2].

Salaires Structures salariales
Sans gel 2.8 % 2.3 %
Avec gel 2.7 % 2.1 %

Deux secteurs d’activités se démarquent particulièrement par rapport à une prévision plus élevée, soit le secteur des services professionnels et celui des technologies de l’information avec un 3,1 %. À l’inverse, les secteurs des arts et des services publics ont le taux le moins élevé avec 2,4 % et 2,5 % respectivement.

Au Canada, les augmentations salariales sont de l’ordre de 2,7 % excluant les gels, et de 2,1 % pour les augmentations de structures.[3]

Afin de poursuivre la réflexion sur le sujet des prévisions salariales, l’équipe de rémunération de Solertia tiendra un webinaire le 28 octobre prochain en français, et le 30 octobre prochain en anglais. Pour vous inscrire à la session en français, veuillez cliquer sur ce lien :

https://attendee.gotowebinar.com/register/7476251760649240843

Pour vous inscrire à la session en anglais, veuillez cliquer sur ce lien :

https://attendee.gotowebinar.com/register/2073447334827797771

Bonne budgétisation des salaires 2020!

[1] Indice des prix à la consommation mensuel, non désaisonnalisé : https://bit.ly/2nPv37f

[2] Ordre des conseillers en ressources humaines agrées, Les prévisions salariales 2020, tableau synthèse, page 12

[3] Ordre des conseillers en ressources humaines agrées, Les prévisions salariales 2020, tableau comparatif, page 14

Abonnez-vous à notre infolettre dès maintenant
© 2020 Solertia | Partenaire de croissance. Tous droits réservés. Politique de confidentialité. Agence web : Pixel Circus