Trouver et réaliser un travail qui a du sens : une nouvelle étude et ce qu’elle signifie pour les employeurs


« Je veux que mon travail ait du sens » et « Je souhaite travailler au sein d’une organisation qui partage mes valeurs » sont des phrases souvent prononcées par les chercheurs d’emploi comme par les employés. Mais quelle est la signification précise de la notion de « travail qui a du sens », et comment les employeurs peuvent-ils aider les employés à trouver un sens au travail qu’ils réalisent?

Un récent sondage Gallup[i] jette la lumière sur l’idée que se font les jeunes diplômés d’un « travail qui a du sens » et sur ce que cela signifie pour les employeurs :

  • La notion de « sens » renvoie à l’idée d’apprécier le travail réalisé quotidiennement, ainsi qu’à celle d’apprendre ou d’effectuer quelque chose d’intéressant chaque jour;
  • 80 % des diplômés universitaires américains indiquent qu’il leur est très important de tirer un sens du travail qu’ils réalisent;
  • Par rapport à des diplômés plus âgés, les milléniaux sont plus susceptibles d’être à la recherche d’un travail visant un objectif auquel ils s’identifient;
  • Pour la nouvelle génération au travail, la notion sens au travail est tout aussi importante que le salaire;
  • Une fois qu’ils ont intégré le marché du travail, les diplômés sont toutefois moins enclins à indiquer qu’ils profitent de la carrière enrichissante qu’ils espéraient;
  • Moins de la moitié des diplômés en emploi rapportent des taux de satisfaction élevés quant au sens de leur travail.

Pour les employeurs, quels sont les enseignements à tirer de ces statistiques? L’un des messages importants que le service RH des entreprises peut dégager de ces données est que, pour attirer et fidéliser les meilleurs talents, il est essentiel pour une organisation de comprendre ce que la notion de « travail qui a du sens » signifie pour ses employés, ainsi que de communiquer clairement sa mission, sa vision et ses valeurs. Offrir aux employés des occasions significatives d’exprimer leurs motivations et les conditions dans lesquelles ils s’épanouissent constitue un élément clé. Pour les gestionnaires, cela peut se traduire par des vérifications individuelles auprès des employés, des enquêtes d’attitudes ou des occasions de formation mutuelle.

Fait intéressant, cette même étude indique que les diplômés croient qu’un accès plus important à des stages ou à des occasions d’observation en milieu de travail augmente le sens que l’on tire du travail réalisé. À cet égard, les employeurs auront tout intérêt à collaborer étroitement avec les collèges et les universités en vue de tirer parti des programmes de stages coopératifs, des stages en milieu de travail et des autres programmes similaires.

Vous aimeriez connaître la façon d’appliquer certaines de ces idées au sein de votre organisation? Nous pouvons vous aider! En plus de son expertise à l’interne, Solertia fait affaire avec un vaste éventail de collaborateurs externes, reconnus comme des spécialistes en matière d’engagement, de communication et de perfectionnement en lien avec les employés.

[i] Forging Pathways to Purposeful Work: The Role of Higher Education, Gallup (2019).

 

 

 

Solertia Montréal 
3333, boul. Graham, bureau 400
Montréal, Québec, H3R 3L5
Tél. : (514) 227-8008

Sans frais : 1 844 220-8008


Solertia Toronto
2 St. Clair Ave West, bureau 1800
Toronto, Ontario M4V 1L5
Tél. : (416) 922-1313


Solertia Québec
1020, rue Bouvier , bureau 400
Québec, Québec, G2K 0K9
Tél. : (418) 204-8008


 

Courriel : info@solertia.calinkedingooglefacebook